Rapatriements non justifiés et mauvais traitements infligés aux migrants: le Maroc et l’Algérie épinglés.

L’Europe, face à l’afflux quasi quotidien des migrants d’origine africaine sur son sol, met en œuvre des politiques drastiques pour faire face à cette situation. On constate avec regret une montée des extrêmes, qui prônent des solutions radicales, notamment les reconduites et la frontière ou carrément la fermeture des frontières aux vagues des migrants africains.

Continue reading